La Soupe pour les Sans Abri

Place Category: Associations Caritatives

Profile
Profile
Map
Commentaires
Related Listing
  • Cette association, formée uniquement de bénévoles, offre chaque dimanche de l’année, été comme hiver, café, soupe chaude et conserves dans différents points de distribution à Nancy. En fin de matinée les différentes équipes convergent vers le cours Léopold, point de distribution principal, où elles retrouvent un camion de «Médecins du Monde» offrant la possibilité de consulter gratuitement, se faire vacciner à l’occasion. Se joint à eux deux fois par mois l’association l’ECHANGE qui intervient auprès des personnes ayant des addictions à la drogue. L’aide d’un vétérinaire pour les animaux est requise si besoin.

    Cette action du dimanche mobilise sur le terrain chaque fois douze à quinze personnes, mais n’est rendue possible que grâce à la mobilisation d’autres équipes en amont et à une organisation bien rodée. La soupe est venue en aide à 226 personnes en moyenne chaque dimanche en 2016 ! Les bénévoles constatent au fil des années un rajeunissement du public, avec une grande majorité d’hommes seuls, peu de femmes, mais des familles avec enfants, des personnes déboutées de leur demande de droit d’asile et sans ressources après la suppression du pécule.

    Une aide faite sur mesure : conserves de plats cuisinés en boîte 1/2, offrant la possibilité d’une réchauffe facile, plats sans porc si besoin, produits frais, des plats chauds préparés maison sont à consommer sur place Cours Léopold. Des vêtements chauds sont distribués, des chaussures, des couvertures et duvets spécifiques, même des poêles à pétrole si besoin… Pour les vêtements les mesures sont prises sur le terrain même et la livraison assurée à la distribution suivante !

    A Nancy, grâce à une mobilisation des services de l’État et des différentes structures associatives, l’offre d’hébergement pour les sans-abris, y compris en période de grand froid est supérieure à la demande d’environ une quinzaine de places, cette offre est extensible en cas de coup dur ! Aussi les sans-abris rencontrés peuvent être des personnes ne supportant pas la vie collective et ses contraintes, usant de palliatifs : rue, squats… L’association « La soupe » reste cependant vigilante pour éviter les abus et maintenir l’équité entre tous. Pour cela, elle s’informe de la situation de chaque personne secourue et vérifie les démarches engagées pour réorienter les demandes d’aide vers d’autres structures pérennes (MDS, CCAS, CHRS…).

    André THIRIET est le fondateur, le président, le pilier et la mémoire de « LA SOUPE ». Dès 1987, une démarche est entreprise vers des SDF comme on les appelait, qui demandaient une aide alimentaire le dimanche (pas de marché, commerces rares, moins de passants…). Une première réponse fût la distribution de sandwichs, puis de cafés et de soupe organisée avec les moyens du bord. En 1993, l’association se créait et prenait une autre dimension. Aujourd’hui, elle compte 90 personnes bénévoles mobilisables sur terrain pour répondre aux besoins qui ne cessent d’augmenter ! Ses membres sont retraités ou bien actifs, femmes (55) et hommes (43). Ils ont acquis une bonne connaissance des personnes aidées et de leur devenir éventuel, les accompagnants y compris lors de leur décès. Vivre dans la rue use énormément les organismes des personnes. L’association travaille en lien étroit avec les divers acteurs sociaux et oriente les personnes de la rue rencontrées en fonction de leurs besoins.

    Pour son action, l’association dispose de locaux techniques différents de ceux du siège qui paraissent adaptés aux diverses activités de stockage, tri des vêtements et préparation des sacs de provisions à distribuer (conserves et frais, produits d’hygiène).

    L’organisation de la semaine se déroule ainsi : après les distributions du dimanche matin, plusieurs membres se retrouvent de manière conviviale l’après-midi pour en faire le bilan, recenser les besoins et organiser le dimanche suivant. Lundi matin permanence au siège pour recevoir produits alimentaires et vêtements, le bilan précis des produits alimentaires est saisi. Le mardi se retrouvent d’autres personnes de l’association pour s’occuper du vestiaire et préparer les caisses de conserves pour la prochaine distribution. Le mercredi, c’est du «sur mesure» : alertées par des services sociaux demandant des aides alimentaires ponctuelles, celles-ci sont diligentées en direction de familles dans les différents secteurs de l’agglomération. Il s’agit ensuite de terminer la préparation des tournées pour le dimanche suivant. Le dimanche matin, l’équipe de distribution se retrouve pour rajouter les produits frais aux sacs de distribution. Ils ont préparé chacun de leur côté les 8 marmites isothermes pour la soupe, emblématique de l’action de l’association ! Il n’y a plus qu’à charger voitures et camionnettes…

    Pour son action, l’association fonctionne grâce à des subventions : Direction Départementale de la Cohésion Sociale (DDCS), Ville de Nancy et Métropôle du Grand Nancy, Conseil Départemental 54, CPAM. Elle reçoit des dons de la Banque alimentaire (collecte et fonds européens), des dons d’entreprises, d’associations, de particuliers (aliments, vêtements, espèces). Sont partenaires plusieurs clubs services Lions et Rotary.

    L’organisation de l’action est complexe et repose uniquement sur des bénévoles. Elle exigerait un demi-poste administratif, pour mieux assurer le suivi et améliorer l’efficacité du service rendu d’utilité publique !

  • No Records Found

    Sorry, no records were found. Please adjust your search criteria and try again.

    Google Map Not Loaded

    Sorry, unable to load Google Maps API.

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *